PODCAST PAROLES SOLIDAIRES - Education à Madagascar - Clarisse Malou-Soucat, ADRA France

13 mars 2023 - 615 vues
Télécharger le podcast

Ces dernières émissions, nous avons plusieurs fois évoqué Madagascar – pour deux raisons significatives :
- ADRA France participe à de multiples projets dans ce pays et entretient de très bonnes relations avec le bureau local partenaire ADRA Madagascar 
c’est aussi un des pays ayant un taux de pauvreté parmi les plus élevé au monde, exposé à de nombreuses difficultés : très faible croissance entravée par de nombreuses crises accentuées par la pandémie sanitaire ainsi que par les catastrophes climatiques et autres désastres qui frappent de plus en plus le pays [comme on a eu déjà l’occasion d’évoquer dans cette émission] mais aussi la crise en Ukraine (Union Européenne étant le principal partenaire commercial de Madagascar – hausse des prix sur le marché et baisse des exportations entraînant un risque de hausse de l’inflation dans le pays) ; une insécurité alimentaire chronique (pénurie alimentaire extrême en raison d’une sécheresse importante – 1,64 million de personnes sont confrontées à une insécurité alimentaire aigue) et une malnutrition infantile (40% des enfants de moins de 5 ans souffrent d’un retard de croissance), un faible taux d’alphabétisation (97% des enfants malgaches âgés de 10 ans ne peuvent par lire et comprendre un texte court adapté de leur âge)

Alors ce chiffre de 97% interpelle !
Chiffre de 97% très alarmant qui illustre bien les problématiques dont fait face le système éducatif à Madagascar :
- faible taux d’inscription, de maintien et de fréquentation des élèves dans les établissements scolaires qui s’explique notamment par des raisons financières mais aussi par l’indifférence des parents quant à l’importance de l’éducation… 
- manque de capacités du côté des enseignants : absentéisme important (distance importante entre foyer et école mais aussi capacités limitées) et manque de professeurs formés et qualifiés entraînant des problématiques dans l’apprentissage de la lecture pour les enfants 
- manque de supports et matériel pédagogiques
Besoin urgent de garantir la scolarisation permanente des enfants dans les écoles primaires de Madagascar ainsi que l’accès à une éducation de qualité pour améliorer le taux d’alphabétisation
Un des objectifs que s’est fixée ADRA France qui intervient prioritairement dans le domaine de l’éducation qui est un droit fondamental mais également un vecteur important de développement pour les sociétés et les individus pour réduire la pauvreté, améliorer la santé et la nutrition, s’émanciper et élargir ses capacités  
Clarisse, comme je le soulignais, les actions d’ADRA France envers Madagascar sont suivies, vous pouvez revenir sur les projets qui ont déjà été suivis ?
Plusieurs projets pour lesquels ADRA France a participé les années précédentes 
- 2019-2020-2021 : projet Kaleba-Aina à Madagascar avec la construction de latrines et d’une nouvelle cantine scolaire pour améliorer les conditions d’accueil et d’hygiène des élèves et faire en sorte que ce soit une motivation pour les parents d’envoyer leurs enfants à l’école – ainsi que d’un centre de vie pour les orphelins ou séparés de leurs parents, à côté de l’école et d’un pôle de formation pour les jeunes (coiffure et informatique)
- 2021 : projet Banglakids avec construction d’une cuisine à côté d’une école permettant de préparer les repas scolaires (qui est d’ailleurs terminé) pour 30 élèves et leurs enseignants 
-2021 : projet Chalantika avec le soutien d’un centre d’éducation pour les enfants des bidonvilles pour les accompagner dans leur scolarisation (soutien scolaire, distribution de matériels, repas…) 

Et En 2022, en partenariat avec ADRA Madagascar, ADRA France a élaboré un nouveau projet

Projet APLEA (Alphabétisation et Promotion de la Lecture auprès des Elèves d’Antananarivo) 
Projet pilote sur deux mois (mai et juin 2022) qui va bientôt se terminer mais volonté de continuer ce projet en incluant davantage d’écoles 
Deux écoles primaires situées dans la capitale, à Antananarivo, recensant 1300 enfants âgés de 3 à 10 ans et 33 enseignants 
Objectif de promouvoir la lecture et d’améliorer l’alphabétisation des enfants scolarisés 
Création d’une petite bibliothèque dans chacune des deux écoles avec divers types d’ouvrages (livres éducatifs, dictionnaires, livres de conte, de lecture…) sous la charge d’une bibliothécaire 
Distribution de supports d’alphabétisation aux enseignants (affiches, images…) et matériel pédagogique 
Organisation de séances de lecture par des bénévoles qui se poursuivront à la fin du projet 
Financement de la Fondation du Crédit Mutuel 
Vous pourrez retrouver d’ici quelques semaines la fiche projet sur ADRA.fr ainsi que des photos de fin de projet… + vous pouvez financer ce type d’actions en vous rendant sur HelloAsso et en soutenant les projets Education